feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - Surrénales et furet : adénocorticisme, Hypercorticisme, AAE
Surrénales et furet : adénocorticisme, Hypercorticisme, AAE
MessagePosté le: 14 Fév 2006 23:05  Auteur:cesar (Administrateur)

Hypercorticisme, Cushing, adénocorticisme, quels termes utilisés pour décrire la maladie des surrénales chez le furet ?

Chez l'homme, les pathologies surrénaliennes sont assez complexes car toutes les zones des surrénales sont susceptibles d'être atteintes. Rappelez vous que les surrénales présentent plusieurs zones. Le phéochromocytome est une tumeur de la partie médullaire. L'hyper-aldostéronisme touche la partie la plus externe de la corticosurrénale. Lorsque c'est la zone moyenne qui est atteinte, les hormones touchées sont les glucocorticoïdes et notamment le cortisol. On parle donc d'hypercorticisme (hyper = beaucoup corticisme = cortisol, donc "trop de cortisol") et c'est le syndrome de Cushing, l'atteinte la plus fréquente chez l'homme. Le Cuhsing est retrouvé dans d'autres espèces animales comme le chien.

Intéressons-nous au syndrome de Cushing. On observe chez l'homme : une glycémie élevée, une perturbation du bilan du cholestérol, une modification de la répartition des graisses du visage, une prise de poids, une HTA, de la fatigue, etc. En cas de cancer, on peut observer des signes en rapport la libération d'hormones sexuelles. Le syndrome peut être lié à une tumeur du cerveau (hypophyse) ou à un cancer (poumon, etc.). La tumeur ou les cellules cancéreuses vont secréter en excès un signal (ACTH) qui va stimuler les surrénales. Si c'est une tumeur de l'hypophyse (cerveau), on appelle cela la maladie de Cushing (la maladie de Cushing se présente sous la forme d'un syndrome de Cushing mais un syndrome de Cushing n'est pas forcément une maladie de Cushing). Parfois le syndrome n'est pas lié au signal ACTH mais au développement de tumeurs de la surrénale. Elles peuvent être bénignes (adenomes) ou cancéreuses (carcinomes).

Si j'insiste autant sur le syndrome de Cushing, la maladie de Cushing et sur hypercorticisme, c'est qu'on utilise parfois ces termes pour désigner les problèmes surrénaliens chez le furet. Cependant ces termes sont impropres et ne devraient jamais être utilisés chez le furet. Premièrement, comme nous l'avons vu, hypercorticisme signifie "trop de cortisol" or chez le furet, ce n'est pas le cortisol qui est impliqué mais les hormones sexuelles surrénaliennes (les androgènes). Deuxièmement, la maladie de Cushing est lié à une tumeur du cerveau (hypophyse) or il n'a jamais été décrit de tumeur hypophysaire chez le furet lors d'une atteinte surrénaliennes. On observe seulement des hyperplasies (grossissement relativement harmonieux) ou des tumeurs (bénignes ou cancéreuses) des surrénales.

Les américains préfèrent "Adrenal-Associated Endocrinopathy" (AAE), ce qui signifie littéralement "endocrinopathie liée aux surrénales" ou plus simplement : "mauvais fonctionnement du système endocrinien surrénalien". Pour ma part, je résumerai par pathologies des surrénales ou surrénaliennes.

Citation:
On ne devrait pas utiliser les termes d'hypercorticisme ou de "syndrome de Cushing" chez le furet car contrairement à l'homme, car ce n'est pas le cortisol qui est responsable de la maladie. Dans ces conditions, mieux vaut parler de pathologies surrénaliennes ou encore de mauvais fonctionnement des surrénales".


Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
'
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 6012 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0242s