feulenoir feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés appartenant à la accueil elevage forum livres contact furet putois visons autres mustélidés
Présentation du site feulenoir.com dédié aux furets, furetons, furet, albinos, visons américains, vison européen, vison d'Europe, vison d'Amérique Tout ce que vous voulez savoir sur le furet albinos Tout ce que vous voulez savoir sur le furet, furette et furetons Tout ce que vous voulez savoir sur les putois Tout ce que vous voulez savoir sur les visons européens américains vison d'amérique vison d'europe Tout ce que vous voulez savoir sur les hybrides furets visons putois puret futois Tout ce que vous voulez savoir sur les loutres Tout ce que vous voulez savoir sur les Mouffettes Bibliographie furet sur le net Liens Web
FEULENOIR :: Voir le sujet - Surrénales et furet : stérilisation précoce chez le furet
Surrénales et furet : stérilisation précoce chez le furet
MessagePosté le: 30 Juil 2005 10:19  Auteur:cesar (Administrateur)

Stérilisation précoce chez le furet


Comme nous l'avons vu, les pathologies surrénaliennes sont très fréquentes aux USA. La grande différence avec les européens, c'est qu'aux USA la stérilisation survient très tôt… avant la 6e semaines de vie. Ceci dit, cette pratique a maintenant cours en France, notamment chez les furets d'animalerie qui sont souvent vendus stérilisés avant 6 semaines. On a donc évoqué l'éventualité que la stérilisation précoce pouvait être responsable de l'apparition des problèmes surrénaliens. C'est l'une des raisons qui a fait que certaines associations recommandaient de stériliser tardivement les furets, à savoir après 6 mois.

Concernant la stérilisation précoce, nous disposons d'une étude intéressante menée au Pays-Bas par N.J. Schoemaker & co (2000). Pour les curieux, l'article intégral est disponible au format pdf sur le serveur de l'Université d'Utrecht, à l'adresse suivante :
http://www.library.uu.nl/digiarchief/dip/diss/2003-1128-094343/c7.pdf

Les auteurs, des vétérinaires exerçant aux Pays-Bas, ont montré que l'apparition de la maladie survenait aussi chez des furets stérilisés tardivement, vers 12 mois. Au final, Il semblerait donc que cela ne soit pas la stérilisation précoce qui pose problème mais la stérilisation tout court…

Le but de l'article était l'étude de l'apparition des pathologies surrénaliennes chez le furet et la relation avec le sexe, l'âge et l'âge au moment de la stérilisation. Voici résumés leurs résultats :

    Flèche La prévalence de la maladie (nombre malade sur la population étudié) est estimé 0.55%, donc beaucoup plus faible qu'aux USA avec leur 25% mais il est probable que les méthodes pour arriver à ces résultats soient différentes.

    Flèche La maladie touche les mâles et les femelles sans différence.

    Flèche La maladie touche aussi les individus non stérilisés.

    Flèche Il existe une relation entre l'age de la stérilisation et l'âge d'apparition de la maladie, suggérant que l'âge de stérilisation pourrait influencer l'âge de début de la maladie. Ceci-dit des furets non stérilisés ont eux aussi développé la maladie.

    Flèche Entre la stérilisation et le diagnostic de la maladie la moyenne est de 3.5 ans. L'âge d'apparition de la maladie est vers 5 ans [5.1 ans (+- 1.9)] dans l'étude hollandaise avec une stérilisation des furets vers 1 an [0.98 (+- 0.65) ans] mais elle est de 3 ans 1/2 [3.4 (+- 1.4)] ans dans une étude américaine lorsque la stérilisation est effectuées avant la 6e semaine (entre 4 et 6 semaines ! Le délai d'apparition de la maladie est le même 3,5 ans que cela soit chez les hollandais (3.5 +- 1.8 ans) que chez les amércains (3.3 +- 1.4 ans).

Citation:
Le délai d'apparition des maladies surrénaliennes après la stérilisation / castration serait d'environ 3,5 ans.


Cet article jette un pavé dans la marre en faisant ressortir une relation entre la stérilisation et l'apparition de la maladie, le fameux délais de 3.5 ans. Toutefois attention, avant de faire vos comptes et déprimer, il est bon de rappeler que l'étude hollandaise est une étude "d'observation". Pour apporter la preuve il faudrait faire une étude d'intervention.

Voici un petit exemple pour bien illustrer la différence entre l'observation et l'intervention.

Citation:
Etude d'observation : On a prit 1000 personnes. Et on a observé qu'il y avait une forte relation entre le fait d'avoir un briquet dans sa poche et le risque de développer un cancer du poumon, quelque soit le sexe. Conclusion : le briquet agit comme agent provocateur du cancer du poumon !

Etes vous êtes convaincu par ce que je viens de dire ?

Non ? Vous doutez ?

Pour le prouver on va faire une étude d'intervention. On va prendre 1000 personnes qui n'ont pas de cancer de poumons, ni briquet dans la poche. On va les séparer en 2 groupes de 500 (50% d'hommes et femmes à chaque fois) : dans l'un groupe on file aux personnes un briquet à glisser dans leur poche et on regarde ce qui se passe.

Au final, il ne se passe rien de concluant. Car naturellement ce n'est pas le fait d'avoir un briquet dans la poche qui expose à un risque de cancer mais celui de fumer... Les 2 études sont valables mais tout cela pour nous rappeler qu'il faut disposer "des bonnes études" avant d'affirmer un fait

Donc logiquement, avant de jeter le haro sur la stérilisation, il faudrait disposer d'études d'interventions, afin de confirmer ces résultats. Néanmoins un argument supplémentaire est que chez la souris, la stérilisation précoce peut conduire à une hyperplasie nodulaire surrénalienne, voire à l'apparition de tumeurs. Pour ma part, par mesure de précaution, je ne suis pas prêt de faire stériliser mon mâle en rut ! Et pourtant il sent mauvais. Mais je préfère le voir en rut que sur la table du véto !


Donc logiquement, avant de jeter le haro sur la stérilisation, il faudrait disposer d'études d'interventions, afin de confirmer ces résultats. Néanmoins un argument supplémentaire est que chez la souris, la stérilisation précoce peut conduire à une hyperplasie nodulaire surrénalienne, voire à l'apparition de tumeurs. Pour ma part, par mesure de précaution, je ne suis pas prêt de faire stériliser mon mâle en rut ! Et pourtant il sent mauvais. Mais je préfère le voir en rut que sur la table du véto !

Bibliographies :

N.J. Schoemaker, M. Schuurmans, H. Moorman et JT Lumeij, "Correlation between age at neutering and age at onset of hyperadrenocorticism in ferrets" paru dans Journal of the American Veterinary Medical Association (2000) 216:195-197.
Revenir en haut




 
 Guide pratique de médecine du furet par Didier Boussarie

Livre le Vison d'Europe par Marie-des-Neiges de Bellefroid et René Rosoux

Livre sur la fouine de François Léger

Livre sur la loutre de René Rosoux, Jim Green, Christian
'
Albimielion, les furetons de César & Yéléna, élevage, furets, champagne, albinos
feulenoir.com site dédié à l'étude des mustélidés : les furets, les furets albinos, les putois et feulenoir le vison américain, furet, furet albinos, ferret, vison, vison americain, american mink, vison d'amerique

Page vue 1923 fois depuis le 12/09/2007 | Connecté(s) | Record de connecté(s) le

Page générée en 0.0497s